Marketing Tout savoir sur l’email marketing

Évitez les 7 erreurs les plus courantes quand vous faites de l’e-mail marketing

Email marketing para tiendas de comercio electronico

L’envoi d’e-mails pour communiquer sur sa boutique en ligne est une pratique très courante, mais à l’heure actuelle, on commet encore des erreurs à éviter.

La planification et l’envoi d’e-mails pour communiquer des informations sur sa boutique en ligne — telles que des nouveautés, des ventes de produits ou des informations sur des services supplémentaires — sont une pratique très courante dans les stratégies d’e-mail marketing pour e-commerce.

Cependant, le simple fait d’appliquer ces stratégies ne signifie pas toujours qu’elles soient effectuées de façon correcte. Ce qui nous intéresse ici, ce n’est pas tant l’évaluation de la présentation ou l’aspect attractif des offres publicitaires, mais plutôt les bonnes ou mauvaises pratiques dans l’utilisation de ce moyen de communication du marketing en ligne.

En raison de ces mauvaises pratiques, de nombreuses personnes confondent les objectifs et la définition de l’e-mail marketing avec le spam, c’est pourquoi nous souhaiterions examiner quelques-unes des erreurs les plus courantes dans l’emailing de masse.

Erreur courante n° 1 : manque de planification de l’e-mail marketing

Les plus grandes erreurs commises lors de la réalisation de toute action de marketing digital proviennent du fait d’agir sans réfléchir. Souvent, la précipitation et le désir d’obtenir des résultats les plus rapides possibles entraînent des actions sans planification préalable.

Assurez-vous de passer au moins un minimum de temps à planifier, dans les grandes lignes, un calendrier de campagnes d’e-mail marketing, pour toute l’année et plus particulièrement, pour les 3 prochains mois. Une fois que vous l’avez défini, fixez-vous des objectifs clairs et réalistes pour chaque campagne et suivez-les, vous obtiendrez des données très intéressants qui vous aideront à améliorer vos e-mails de façon constante.

Erreur courante n° 2 : mauvaise segmentation des mails

Segmentez votre base de données de courriers électroniques en tenant compte des goûts et des besoins potentiels afin d’envoyer des mails adaptés à leurs destinataires.

Les outils professionnels de gestion de stratégies d’e-mail marketing (nous parlerons plus loin de ces outils et de leur importance) permettent de trier les contacts en plusieurs catégories : âge, lieu de résidence, sexe, intérêts, nombre d’achats effectués, etc. On obtient ainsi les meilleures performances possible pour chaque campagne d’e-mail marketing.

Erreur courante n° 3 : ne pas personnaliser vos e-mails

Comme nous l’avons mentionné dans d’autres articles sur l’e-mail marketing, dans les stratégies de planification d’e-mail marketing pour le commerce électronique, nous devons personnaliser le plus possible les e-mails afin que l’utilisateur reçoive l’information, à priori, la plus intéressante pour lui.

Voici quelques exemples de ce que les outils vous permettent de faire pour personnaliser vos e-mails :     

  • Champs personnalisés : les outils permettent d’ajouter le nom de chaque destinataire dans l’objet ou dans le corps du message. Il a été prouvé que le pourcentage d’ouvertures d’e-mails augmentait si le destinataire voyait son nom dans l’objet du message.   
  • E-mails automatiques : programmer des envois d’e-mails automatiques aux clients qui effectuent des actions concrètes donne un sentiment de personnalisation très utile pour atteindre nos objectifs. Si l’on programme des champs personnalisés dans ces e-mails, c’est encore mieux.     
  • Dates indiquées : en lien avec le point précédent, la programmation d’e-mails personnalisés par date d’anniversaire, l’anniversaire de leur premier achat ou toute autre date unique pour chaque client multipliera les possibilités de convertir un client ponctuel en client récurrent.

Erreur courante n° 4 : achat de bases de données ou listes de diffusion

Il y a une autre idée fausse qui est très répandue dans les stratégies d’e-mail marketing et qui consiste à acheter des bases de données ou listes de diffusion.

En plus du fait que cela peut être illégal, si cette liste ne se conforme pas à la loi sur la protection des données personnelles. Personne ou très peu de gens sur cette liste ont un réel intérêt concernant votre offre, donc ce ne sera probablement qu’une pure perte d’argent.

L’idéal est de construire une base de données personnelle, en partant de zéro, avec des données pertinentes sur chaque abonné que vous aurez obtenu et ainsi, envoyer des courriels intéressants et utiles pour les destinataires. C’est seulement de cette façon que votre stratégie d’e-mail marketing sera couronnée de succès.

Erreur courante n° 5 : utilisation d’outils inadéquats

Les plateformes d’e-mail marketing sont les grands alliés de notre stratégie. L’une des erreurs les plus courantes des entreprises, en particulier des PME, c’est d’utiliser les plateformes d’e-mail génériques (Hotmail, Yahoo, Gmail…) pour réaliser des envois en masse.

En dehors du fait que l’envoi d’un e-mail du type [email protected] dénote un manque de professionnalisme, il est en plus très probable que ces e-mails se retrouvent dans la boîte de spam ou courriers indésirables.

Les outils professionnels, en plus d’éviter la boîte de spam, ont de nombreuses fonctionnalités utiles telles que l’adaptation automatique à différents appareils mobiles, des modèles facilitant la mise en page et des systèmes très complets d’organisation de bases de données ou de statistiques concernant les expéditions.

Erreur courante n° 6 : choix de l’objet et expéditeurs incorrects

L’objet du message est un des choix les plus délicats à faire dans toute campagne d’e-mail marketing. Il s’agit de l’accès au contenu du message, il doit donc remplir certaines conditions :     

  • La longueur : l’espace consacré à l’objet est limité et en règle générale, il ne devrait pas dépasser 50 à 60 caractères. S’il est plus long, les services de messagerie peuvent l’écourter.
  • Contenu : Il y a des mots et des signes clés que les filtres détectent et qui augmentent les risques de se retrouver dans le spam : sexe, gratuit, excès de majuscules et de points d’exclamation, etc. Évitez de les utiliser si vous ne voulez pas que votre domaine finisse dans la liste noire des courriers indésirables.
  • Expéditeur : il n’y a pas que l’objet qui a une influence, utiliser un nom ou un e-mail d’expéditeur connu, proche et/ou humain peut également transmettre la confiance recherchée.     
  • Curiosité : un objet qui génère des questions et de la curiosité donne de meilleurs résultats qu’un objet qui répond aux questions ou qui est banal.

En plus de choisir le meilleur objet possible, nous vous recommandons également d’inclure un « preview text » ou texte d’aperçu intéressant. Il s’agit du texte qui apparaît juste après l’objet.

Erreur courante n° 7 : manque d’analyse et d’observation

Une autre erreur commune consiste à ignorer les statistiques et à ne pas vérifier l’efficacité de chaque campagne d’e-mail marketing que vous effectuez. Comme évoqué dans le premier point de cet article concernant la planification et l’organisation des objectifs, nous vous conseillons enfin d’analyser si vos attentes ont été atteintes ou pas.

À quoi faut-il prêter attention ? Chaque e-commerce doit fixer ses propres objectifs et ses facteurs mesurables, mais il y a des points communs : le taux d’ouverture des e-mails, le taux de résiliation, le nombre de clics sur les liens ou les achats directs par ce biais.  

En conclusion, si vous souhaitez vous démarquer de la concurrence et obtenir des résultats positifs, vous devez considérer ces erreurs récurrentes et commencer dès maintenant à investir correctement votre temps et votre budget dans des stratégies d’e-mail marketing efficaces et précises.

Évitez les 7 erreurs les plus courantes quand vous faites de l’e-mail marketing
Rate this post

Articles Similaires

Laisser un commentaire